Le monde de Lady Oscar
Le monde de Lady Oscar

Les relations entre personnages

.

L'histoire de la Fenêtre d'Orphée est plus compliquée, dans la trame de fonds, que le manga Lady Oscar ou encore Très Cher Frère (trame simple pour ce dernier). Riyoko IKEDA intègre de nombreux faits historiques autour de l'avant Première Guerre Mondiale et trouve un fil conducteur en s'inspirant de l'affaire française Dreyfus (il fut accusé d'espionnage et condamné alors que ceux qui l'accusait étaient les coupables).

 

Les histoires familiales sont complexes, comme Riyoko les aime, mais plusieurs personnages de la Fenêtre d'Orphée ont "deux vies". Dans Très Cher Frère déjà, Riyoko donnait des surnoms à ses protagonistes (Rei = Saint Just...) mais là, il s'agit réellement de deux identités pour une seule et même personne.

 

Elle réussit à entre-croiser 4 familles sans jamais laisser de doute ou d'incohérences. Je n'ai pas ajouté la famille impériale russe (le Tsar...) mais j'aurais pu aussi....

 

Du coup, si la règle de 3 fonctionne toujours dans les relations amoureuses, on a parfois une règle de 3 mais sur 2 périodes différentes et donc avec des trio dont 1 membre se modifie. Exemple :

  • Isaac - Julius - Klaus : période Ratisbonne
  • Leonid - Julius - Klaus : période Russie

 

. On a aussi des typologies de relations amoureuses particulières comme :

  • L'amour maudit (Julius - Klaus / Renate - Wirklich)
  • L'amour de raison c'est-à-dire une union de convenance ou pour oublier le véritable amour (Isaac - Roberta / Maurice - Bettina)
  • L'amour à sens unique (Frederike - Isaac / Maria Barbara - Wirklich...)
  • L'amour destructeur (Dr. Jahn, Schula...)
  • Un amour vécu dans le passé projeté et vécu au travers d'une autre personne (Maurice - Malwida - Frederike / Dimitri - Alraune - Klaus)

 

 

Les relations amoureuses
Les relations intra et inter familiales

Actualités

Traduction de "Courage", une histoire dérivée de la Fenêtre d'Orphée dans la section qui porte ce nom.

Une histoire d'amour maudite sur  sur 4 générations...

 

Traduction de "Début de printemps", une des 1ères oeuvres d'IKEDA (section Autres)

La phrase...

"J'envie les gens doués, ceux qui ont un talent pour les études, le sport, la baston ou tout simplement une belle gueule. Quand ils restent dans leur coin, on se contente de dire qu'ils sont intransigeants. Mais moi, je suis ordinaire..."

- Yuzuru (Tome 1 de Dilemma)

Evenement...

La Japan'Expo a eu lieu ! Génial évidemment, merci aux cosplayers CDZ d'avoir joué le jeu avec moi sans se connaître:)

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Le monde de Lady Oscar