Le monde de Lady Oscar
Le monde de Lady Oscar

ROBES DE SOIE ET HAILLONS

 

Résumé 

 

Préparatifs pour l'entrée du Dauphin et de la Dauphine pour la 1ere fois dans Paris. Joie d'un peuple affamé et plein d'espoir à la vue de leurs futurs souverains en qui ils placent leur confiance. 1ere apparition aussi de Jeanne (de la Motte Valois)  et de sa soeur Rosalie Lamorielle.

 

Le Sacré-Coeur est sur la gauche et l'Arc de Triomphe au loin (on le voit pas sur cette image trop floue). Une grande abbaye bénédictine occupait l'ensemble de la colline jusqu'à la Révolution française, date où les religieuses furent guillotinées et l'abbaye détruite. Le Sacré-Coeur, tel qu'on le connaît actuellement commença a être envisagé puis construit dans les années 1870!

Quant à l'Arc de Triomphe, il remonte à 1806 par Napoléon !

 

 

 

Incohérence 

Un mélange saugrenu est fait entre Charles Corday (personnage fictif) et Charlotte Corday (personnage réel qui assassina Marat pour défendre la royauté). Ce Charles Corday, dans le dessin animé a tenté d'assassiné (sous les ordres du Duc d'Orléans) le Dauphin et la Dauphine lors de leur entrée à Paris le 08/06/1773. A chacun ses valeurs.

 

 

Bonus

 

Marie-Antoinette, naïve, à Oscar : "Oscar, est-il vrai que les Champs-Elysées sont pavés de marbre?" Je ne sais pas où les scénaristes ont trouvés ça, car je ne l'ai pas vu dans le manga (aurais-je louché sur les pages?). Et pourquoi les Champs Elysées seraient-ils pavés de marbre ? J'ai cherché sur Internet une expression mais rien.

Les rues de Paris seraient plutôt pavées de misère...

 

 

Point d'Histoire  

Jeanne prétend être la fille du Duc de Valois, la branche capétienne qui a régnée avant les Bourbons dont fait partie Louis XVI. L'Histoire ne dit pas non, mais Jeanne de la Motte Valois avait une tendance à voir grand.  Pas d'erreur sur l'image, il y a bien Jeanne et... sa soeur qui est morte comme le dit sa mère dans le manga. ne pas se tromper en pensant à Rosalie car, celle-ci a un autre destin...

Actualités

Ajout d'une réflexion sur "Le symbole de mort par la disparition dans l'eau" dans la section Thèmes : quand les personnages ne reonceront jamais à leur amour impossible, aussi bien de leur vivant, que dans leur mort.

 

Introduction à une nouvelle histoire dérivée de la Fenêtre d'Orphée à découvrir dans la section dédiée et ce, toujours grâce à Bishoujo Love.

 

Mise en ligne des 50 premières pages en VO de La Grenade Bleue, un manga de Riyoko IKEDA.

 

Traduction de SAKURA Kyo, une histoire familiale compliquée basée sur des secrets de famille...

 

Traduction de "Courage", une histoire dérivée de la Fenêtre d'Orphée dans la section qui porte ce nom.

Une histoire d'amour maudite sur  sur 4 générations...

 

Traduction de "Début de printemps" ainsi que de "Lilou à Canterbury", unes des 1ères oeuvres d'IKEDA (section Autres)

La phrase...

"Si nous sommes condamnés à souffrir, nous n'en aimerons pas moins intensément !

Et ce, jusqu'à la folie s'il le faut !!"

- David (dernier tome de la Fenêtre d'Orphée)

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Le monde de Lady Oscar