Le monde de Lady Oscar
Le monde de Lady Oscar

L'Anneau des Nibelungen

 

  (Niberunku no Yubiwa)

 

 

L'histoire de l’Anneau des Nibelungen est tirée de la mythologie nordique, mais Riyoko s’est basée sur la vision qu’en a eu le compositeur Richard Wagner pour écrire ce manga (elle est l’auteur mais pas la dessinatrice).

 

L'histoire est en 4 volumes (comme l'opéra de Wagner) et c'est une saga épique, romanesque et tragique sur 3 générations. On peut dire aussi sur l'éternité car il y a aura la chute des dieux en point final.

 

Tous les moments ne sont pas égaux et il y a des longueurs. En revanche, la mort des héros est magnifique, les amours impossibles alors qu'on y croit jusqu'au dernier souffle, l'aveuglement est terrible et tout cela à cause... de la couardise d'un Dieu qui n'a pas assumé son adultère.

 

Cela rappelle la trame de Très Cher Frère par exemple où l'adultère d'un père a fait voler en éclat une famille jusqu'à provoquer le suicide de certains (Rei par exemple).

 

En revanche, tous les thèmes à Riyoko IKEDA ne sont pas exploités. Jem'étonne qu'elle soit passer à côté de l'inceste entre Siegmund et Sieglinde (ils sont frères et soeurs sans le savoir) et celui de Siegfried et de Brünnhilde (Siegried est le fils du demi-frère de Brünnhilde). D'autre part, le rôle de la Déesse Fricka (déesse du mariage) est celui d'une mégère ce qui n'est pas le trait de Riyoko.

 

L'idée de symboliser le Dragon de la saga originale par le nazisme est une idée mais nous ne sommes pas habitués aux anachronismes dans la narration de Riyoko Ikeda et il est difficile de s'y faire au départ. D'ailleurs le nazisme est un thème propre à Erika Miyamoto qui l'a déjà exploité avec un des Gaiden de la Fenêtre d'Orphée. Utiliser ici le nazisme à la place du Dragon est une référence aussi à Wagner qui était pro Nazi.

 

Enfin, et c'est là l'universalité des contes et légendes, nous retrouvons les références au Déluge, au baiser Blanche-Neige, etc. qui traversent les mondes et les civilisations !

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Le monde de Lady Oscar