Le monde de Lady Oscar
Le monde de Lady Oscar

Claudine !

 

 

L’histoire de Claudine de Montes se déroule au début du 20e siècle en France. Claudine est une enfant puis une jeune femme qui a l’apparence d’une femme mais qui se sent homme (on dirait aujourd’hui un transexuel, c'est d'ailleurs le terme employé par le psychiatre du manga à la fin).

 

 

 

On suit sa vie de son enfance en tant qu'enfant d’une fratrie de 4 dont les 3 autres sont des frères, jusqu’à l’âge adulte avec la difficulté de se faire accepter tel qu’il/elle est. Finalement, son objectif est de pouvoir trouver le véritable amour (mais de quel genre !?).

Et ça finit mal, dans l'incompréhension et la douleur...

 

C'est un manga très particulier par rapport à l'oeuvre de Riyoko car, ce n'est pas une histoire sentimentale avec l'ambiguïté des sexes, c'est un parcours de vie d'une personne homosexuelle. Le récit est fin, on sent le malaise chez Claudine, non pas par rapport à elle-même, mais par rapport aux autres (sa mère, son père, Cécilia, Selene aussi...).

 

La seule qui la comprend, qui l'a considère comme un homme et qui l'aime est la blonde Rosemarie. Mais, allez savoir pourquoi, Claudine aime les brunes et n'a jamais vu Rosemarie autrement que comme une connaissance (je n'irai même pas jusqu'à amie).

 

Cela finit tragiquement : Claudine met un ultimatum à Selene, la mettant en balance entre elle et son frère, comme sur un pied d'égalité. La conclusion semble qu'il n'y a pas d'égalité possible entre un homme complet et incomplet (termes du manga pour illustrer la violence du vécu), en tout cas pas à ce moment là. Selene choisissant André, le frère de Claudine, lui retirant/déniant à elle sa qualité d'homme, Claudine choisit le suicide.

 

cf. dans Thèmes > l'ambiguité entre sexes > topo sur Claudine

 

Trad. de la 1ère partie : Claudine-Maura

https://e-nautia.com/ophelie.gaudin/disk/Claudine/claudine_01.pdf

 

Trad. de la 2ème partie : Claudine-Cécilia / Auguste-Louis

https://e-nautia.com/ophelie.gaudin/disk/Claudine/claudine_02.pdf 

 

Trad. de la 3ème partie et fin : Claudine-Selene

https://e-nautia.com/ophelie.gaudin/disk/Claudine/claudine_03.pdf

rad. de la 3ème /e-nautia.com/ophelie.gaudin/disk/Claudine/claudine_01.pdf

Actualités

Traduction de SAKURA Kyo, une histoire familiale compliquée basée sur des secrets de famille...

 

Traduction de "Courage", une histoire dérivée de la Fenêtre d'Orphée dans la section qui porte ce nom.

Une histoire d'amour maudite sur  sur 4 générations...

 

Traduction de "Début de printemps" ainsi que de "Lilou à Canterbury", unes des 1ères oeuvres d'IKEDA (section Autres)

 

Ajout d'une réflexion "Le symbole de la Pomme dans LO" dans la section Thèmes (merci à Lady Oscar Peru sur FB)

La phrase...

"Si nous sommes condamnés à souffrir, nous n'en aimerons pas moins intensément !

Et ce, jusqu'à la folie s'il le faut !!"

- David (dernier tome de la Fenêtre d'Orphée)

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Le monde de Lady Oscar