Le monde de Lady Oscar
Le monde de Lady Oscar

L'anneau des Nibelungen Tome 4

 

Siegfried s'est uni à Kriemhilde, ayant oublié son amour et sa promesse faite à Brünnhilde (il est amnésique).

 

Cela n'est pas pour arranger les affaires de Hagen qui enrage mais le nazi se révèle être Adolf Hitler lui-même et il n'a pas perdu l'idée de s'emparer de l'Anneau des Nibelungen.

 

Entre temps, Brünhilde est venue jusqu'au pays burgonde en suivant son bien-aimé Siegfried venu lui-même la chercher...au nom du Roi Gunther ! Devant sa traitrise (Siegfried ne la reconnait pas) et emplit de douleur, Brünnhilde ourdit le meutre de ce dernier...

 

Mais son projet la dépasse, Hagen étant le jouet d'Adolf et profitant de la situation pour faire assassiner le Roi Gunther avant de faire de même avec Siegfried, invicible sauf...dans le dos.

 

Juste au moment de mourir, la mémoire revient à Siegfried (grâce à un baiser!) et il se souvient de l'amour et de son serment fait à la belle Brünnhilde. Cette dernière invoque Loge et le couple, monté sur le dos de Grane, part vers le Walhalla entouré par les flammes de Loge. Ils mettent le feu au Walhalla et ainsi commence le crépuscule des Dieux c'est-à-dire du monde mythique gouverné par les Dieux.

 

Pendant ce temps et dans la confusion régnante, Hitler a pu s'emparer de l'Anneau des Nibelungen et retourner dans notre monde. On assiste à l'établissement du nazisme et on retrouve avec surprise, sous les traits de Eva [Braün], la princesse Kriemhilde elle-même !

 

 

Voici la traduction du quatrième tome

 

 

 

Le Crépuscule des dieux [tome 4]

 

C'est toujours la troisième et dernière journée.

 

Brünnhilde, folle de douleur, accuse publiquement Siegfried de trahison. Il se défend s'engageant à être déchiré par la lance de Hagen s'il a menti. À l'occasion d'une partie de chasse, Hagen rend la mémoire à Siegfried. Ce dernier révèle qu'il a connu Brünnhilde. Il a donc été parjure et Hagen le tue. Mais Brünnhilde, qui entre-temps a pris conseil auprès des filles du Rhin, est désormais instruite de l'ensemble des événements. Elle comprend à la fois son erreur, le sens véritable de l'anneau, ainsi que le désir profond de son père Wotan : il aspire au crépuscule des dieux.

 

Brunhilde fait porter le corps de Siegfried sur un bûcher sur lequel elle-même se précipite, rejoignant son époux dans la mort et lavant ainsi l'anneau de toute malédiction. Le Rhin déborde afin de noyer l'incendie. Hagen, qui tentait de s'emparer de l'anneau, est entraîné dans les profondeurs par les filles du Rhin. L'incendie a gagné le ciel. Tandis que les filles du Rhin jouent en riant avec l'anneau reconquis, le Walhalla brûle. Les dieux périssent. Un monde nouveau peut naître sur la terre.

[et là, IKEDA réécrit encore l'histoire : le Rhin n'arrive pas à éteindre l'incendie et Adolf Hitler, repropulsé dans son monde créé aussi le crépuscule des Hommes, soutenu par Eva Braun sous les traits de Gutrune].

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Le monde de Lady Oscar