Le monde de Lady Oscar
Le monde de Lady Oscar

L'Anneau des Nibelungen : Tome 3

 

 

 

Amnésique, Siegfried, arrive au royaume burgonde gouverné par Gunter. Celui-ci a une soeur qui est Gutrude.

Elle est très belle, célibataire et convoitée [elle est aussi connue sous le nom de Kriemhild].

 

 

 

 

Le Crépuscule des dieux [tome 3 et 4]

 

La troisième et dernière journée dénoue les fils du drame au travers de péripéties vécues par Siegfried et Brünnhilde au royaume de Gibich. Siegfried a perdu la mémoire à la suite des manœuvres de Hagen, fils d'Alberich, qui est résolu à reconquérir l'anneau [IKEDA en fait une figure à part, sans lien avec le peuple nain des Nibelungen].

 

Il tombe amoureux de Gutrune [appelée Krimhild dans d'autres versions], sœur du roi Gunther [IKEDA transforme là encore l'histoire et Siegfried n'aime pas Gutrune. A l'inverse, celle-ci est folle amoureuse de lui et Siegfried va se retrouver piégée].

 

Brünnhilde, folle de douleur, accuse publiquement Siegfried de trahison. Il se défend s'engageant à être déchiré par la lance de Hagen s'il a menti. À l'occasion d'une partie de chasse, Hagen rend la mémoire à Siegfried. Ce dernier révèle qu'il a connu Brünnhilde. Il a donc été parjure et Hagen le tue. Mais Brünnhilde, qui entre-temps a pris conseil auprès des filles du Rhin, est désormais instruite de l'ensemble des événements. Elle comprend à la fois son erreur, le sens véritable de l'anneau, ainsi que le désir profond de son père Wotan : il aspire au crépuscule des dieux.

 

Brunhilde fait porter le corps de Siegfried sur un bûcher sur lequel elle-même se précipite, rejoignant son époux dans la mort et lavant ainsi l'anneau de toute malédiction. Le Rhin déborde afin de noyer l'incendie. Hagen, qui tentait de s'emparer de l'anneau, est entraîné dans les profondeurs par les filles du Rhin. L'incendie a gagné le ciel. Tandis que les filles du Rhin jouent en riant avec l'anneau reconquis, le Walhalla brûle. Les dieux périssent. Un monde nouveau peut naître sur la terre.

[et là, IKEDA réécrit encore l'histoire : le Rhin n'arrive pas à éteindre l'incendie et Adolf Hitler, repropulsé dans son monde créé aussi le crépuscule des Hommes, soutenu par Eva Braun sous les traits de Gutrune].

Actualités

Traduction des six nouvelles d'AYAKO à retrouver dans la section du même nom + le 1er tome de l'Anneau des Nibelungen.

 

Ajout d'une réflexion sur "Le symbole de mort par la disparition dans l'eau" dans la section Thèmes : quand les personnages ne renonceront jamais à leur amour impossible, aussi bien de leur vivant, que dans leur mort.

 

Introduction à une nouvelle histoire dérivée de la Fenêtre d'Orphée à découvrir dans la section dédiée et ce, toujours grâce à Bishoujo Love.

 

Mise en ligne de la première histoire en VO de La Grenade Bleue, un manga de Riyoko IKEDA.

 

La phrase...

"Si nous sommes condamnés à souffrir, nous n'en aimerons pas moins intensément !

Et ce, jusqu'à la folie s'il le faut !!"

- David (dernier tome de la Fenêtre d'Orphée)

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Le monde de Lady Oscar