Le monde de Lady Oscar
Le monde de Lady Oscar

Lady oscar : TOME 4

 

Riyoko IKEDA créé la surprise en reprenant le dessin et en publiant des histoires inédites autour de la Rose de Versailles.

 

Le trait a changé, et les personnes sont plus "masculins", il faut s'y habitué au départ. il y a moins de scène d'humour et de bulles façon "chibli" ou ironiques. Le ton est grave, les sentiments sont plus intenses mais contenus à la fois.

 

Les histoires sont découpées en 4 chapitres, eux-mêmes déclinés en épisodes (8 au total), sous-découpés en partie. La version française est entièrement en noir et blanc alors que la version japonaise est colorée.

 

 

cf. le menu à gauche pour accéder aux préface et postface par Riyoko IKEDA ainsi qu'aux chapitres et aux épisodes.

 

Il est à noter que dans sa préface IKEDA lève le voile sur certains de nos grands débats concernant le meilleur prétendant pour Oscar :

 

"Quand j’ai commencé la série, je n’avais pas décidé qu’André serait le partenaire d’Oscar. En fait, j’avais plutôt imaginé Girodelle dans ce rôle. Si Oscar avait dû se marier, Girodelle aurait été un bon candidat en soi. Mais bon… finalement, j’ai estimé qu’une personne très proche avait plus de chance de réussir à la séduire… c’est ainsi qu’André a été retenu. Une femme peut d’abord être attirée par la beauté d’un homme, mais au bout du compte, elle choisira plutôt un homme qui la comprend vraiment et qui l’accepte. Le physique deviendra un critère secondaire.

 

Je n’éprouve pas d’attirance particulière envers les beaux garçons… Mon genre d’homme, c’est plutôt Alain"

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Le monde de Lady Oscar