Le monde de Lady Oscar
Le monde de Lady Oscar

Les Personnages de l'Anneau des Nibelungen

 

 

ALBERICH

 

 

 

 

A défaut de pouvoir être aimé de par sa laideur et son caractère démonique, le nain Alberich, du clan des Nibelungen, rêve de devenir le maître du monde pour se venger notamment des Lorelei qui l'ont tourné en ridicule. Il s’empare de l’or du Rhin puis prononce la malédiction de l’Anneau quand les Dieux le lui reprenne et le tue : celui qui possède l'anneau dominera le monde mais deviendra son esclave jusqu'à en mourir. Il est à noter qu'Alberich est le frère de Mime.

 

 

 

 

 

BRÜNNHILDE,

LA WALKYRIE

 

 

 

 

 

 

Brünnhilde est la fille du père des Dieux, Wotan. Riyoko IKEDA la présente aussi comme la fille de la déesse Fricka, épouse de Wotan [ce qui n'est pas vrai dans l'histoire originelle]. C'est une Walkyrie c'est-à-dire une déesse guerrière chargée de conduire les héros morts avec honneur au combat au sein du Walhalla, la demeure des Dieux, quitte à combattre s'il le faut. Elle chevauche Grane, sa jument volante et elle est toujours accompagnée du dieu Loge, son fidèle ami, qu'elle ne voit pas autrement que comme tel. Ne comprenant pas la décision du Dieu Wotan ni les sentiments contradictoires qu'elle semble percevoir de lui, elle contrecarre les projets de son père en sauvant la vie de Siegmund, un héros humain du clan de Walsungen.

Wotan intervient et tue Siegmund, comme prévu. Or, ce dernier n'est pas n'importe quel héro : c'est le fils de Wotan! Brünnhilde, n'ayant pu sauver Siegmund, aide Sieglinde, sa femme, à fuir pour donnr naissance à un fils : Siegfried. Brünnhilde demande à son père, qui accepte, que cet enfant devenu grand, soit son époux (et oui, inceste... mais Riyoko n'en parle pas dans le manga).

 

Cela tourne au drame. Wotan puni Brünnhilde et la déchoit de sa divinité. Siegfried en tombe amoureux, en fait sa femme mais perd la mémoire et se marie avec une autre. Brünnhilde se venge et tout le monde meurt.

 

Brünnhilde est ambigüe : femme guerrière, forte, au caractère bien trempée, elle est pourtant manipulée par son père d'abord, puis par Hagen ensuite. Elle n'en reste pas moins le pendant d'Oscar et peut-être même ce qu'Oscar aurait pu devenir si elle avait choisi de devenir femme au final. Autant dire un désastre. Elle reste le personnage principale de ce manga, magnifique et fragile à la fois, qui vivra son amour jusqu'à la mort sans jamais trahir ou se trahir.

 

 

 

 

FRICKA

 

 

 

Fricka est l’épouse de Wotan. Elle est la déesse du mariage et des bonnes moeurs ce qui est un comble quand on a le plus grand coureur de jupons au monde comme mari. Froide et calculatrice, elle est sans coeur et n'éhiste pas à sacrifier ses enfants s'il le faut pour sauver la face et les conventions sociales auxquelles elle seule semble adhérer. Elle montre l’ascendant qu’elle exerce sur Wotan, jusqu’à le convaincre de modifier ses plans. Elle est présentée comme aigrie, mégère et odieuse.

 

 

 

 

KRIEMHILDE

(Gutrune)

 

 

 

 

La Princesse Kriemhilde (appelée aussi Gutrune selon les versions) est la soeur du Roi Gunther qui règne sur le royaume burgonde (ou de Bourgogne). Sa beauté est sans pareil, elle est parée de toutes les qualités mais aucun homme n'a pu faire battre son coeur jusqu'ici. Seul Siegfried éveille en elle un amour immédiat et puissant. Sa naïveté est grande et elle participe grandement mais involontairement à la tragédie Brünnhilde-Siegfried. Même avec la mort de son frère, la seule chose qu'elle veut c'est Siegfried et elle n'entend rien d'autre comme une enfant gâtée et butée. Hagen désire la posséder plus que tout, mais elle l'ignore avec superbe ce qui va exacerber la colère de ce dernier.

 

 

 

 

LOGE

 

 

 

Loge est le Dieu du feu. Puni pour s'être rebellé et avoir aider les humains contre les dieux, il est désormais mi-homme / mi-dieu. Il est le fidèle compagnon de Brünnhilde que ce soit quand elle était encore une Walkyrie (déesse) ou après (humaine). Il est le pendant d'André : de statut "social" inférieur, il aime éperdument mais silencieusement sa compagne de toujours. Il la protège quoiqu'il arrive et souffre en silence des amours de Brünnhilde avec Siegfried.

 

Rien à voir avec le Loge de l'histoire originel qui est malsain et rusé pour semer la zizanie.

 

 

LES LORELEI

 

 

 

 

Les Lorelei sont trois sœurs sirènes dont deux sont naïves et la troisième, plus âgée est un peu plus mature. Elles sont les gardiennes de l’Or du Rhin sous la forme de l’Anneau. Mais, joueuses et têtes en l’air, elles échouent par trois fois à le protéger : Albérich le vole une première fois, puis le nazi (Adolf Hitler) puis elles ne réussissent pas à le reprendre quand elles ont Siegfried sous la main. On se demande pourquoi un tel objet pouvant détruire le monde est confié à de telles têtes en l’air…

 

 

 

                MIME

 

 

 

Mime est un nain forgeron du clan des Nibelungen. Il est aussi le frère d’Albérich. Les nains ont la particularité de vivre des centaines d’années. Suite aux actes de son frère, Mime a été banni du clan. Il élève Siegfried comme son fils depuis sa naissance, l’aimant plus que tout. Il lui cache le secret de sa naissance et il ne lui révèle que  sous la pression de Siegfried, devenu grand. Il meurt peu après tué par le nazi (Adolf Hitler). Mime est peureux et superstitieux mais il est très attachant.

 

 

 

SIEGFRIED

 

 

 

 

 

Siegfried est le fils de Siegmund mort en héros au combat et de Sieglinde morte en couches. Elevé dès sa naissance par le nain Mime, il est farceur, sans peur et destiné à venger la mort de son père Siegmund (il associera celle de Mime en même temps). En parallèle, Brünnhilde avait béni cet enfant et fait le serment qu'elle serait la femme d'un héros sans peur uniquement. Siegfried arrive, réveille la belle endormie d'un baiser et la tragédie commence. En effet, il perd la mémoire et jure un amour éternel à Kriemhilde, une princesse burgonde.

On ne peut pas dire qu'il soit présenté à son avantage dans cette oeuvre : pas très futé, sans peur certes mais il perd tous ses combats ou presque (il gagne de peu contre Hagen parce qu'il détient Nothung uniquement),  le beau Siegfried, si on aime le genre, est un tombeur de ses dames. A part ça...

 

 

 

 

SIEGMUND

 

 

 

Siegmund est le chef du clan des Walsungen. Ignorant qu'il est le fils du Dieu Wotan, il erre pour combattre le clan des Niedinge qui ont décimé son peuple. Se retrouvant perdu dans la forêt, il tombe éperdument amoureux d'une femme Walsungen, capturée par le chef Niedlinge qui en a fait son épouse. Siegmund s'enfuit avec elle (en fait, c'est sa soeur mais Riyoko IKEDA n'en parle pas) en ayant pris aupravant l'épée magique Nothung. Pris dans un amas de mensonges, Wotan, en lache, sacrifie la vie de Siegmund. Mais Sieglinde réussi à s'échapper et donne naissance à Siegfried. Siegmund est le tombeur de ses dames, beau, courageux, téméraire, il est fier et vaillant.

 

 

 

 

 

WOTAN

 

 

 

 

 

Wotan est le père des Dieux et de Brünnhilde, la Walkyrie (une déesse). Egoïste, changeant, déloyal, il se défausse constamment. Epoux de la déesse du mariage Fricka, il ne cesse de la tromper sans assumer. C'est son adlutère qui conduira le monde des dieux et des hommes au crépuscule [dans la véritable histoire, Wotan est à l’origine du déclin des dieux pour avoir commis la première des transgressions. Il a bu à la source du savoir et arraché une branche au frêne sacré pour y tailler une lance, sur laquelle il a gravé les lois – les fameux traités par lesquels il pourrait régner sur les autres].

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Le monde de Lady Oscar