Le monde de Lady Oscar
Le monde de Lady Oscar

Le masque

Cette 4e nouvelle commence sous le signe monstrueux de guêpes parasitant d'autres insectes vivants pour nourrir leurs larves...

 

 

Puis le parallèle est fait avec l'existance même d'Ayako, le fruit d'une bête qui parasita une humaine...

 

Le ton est donné.

 

Ayako est victime d'un chantage par une vieille femme qui était dans une cellule de prison attenante à sa mère biologique. Cette dernière menace de révéler au grand jour concernant le secret de la naissance d'Ayako si celle-ci n'accède pas à ses désirs : mener une vie de princesse comme elle.

 

Dans le même temps, Ayako rejoint quatre autres de ses cousin(e)s chez une vieille tante richisime qu'ils surnomme la Veuve Deigan à cause du masque de kabuki qu'elle porte. Une seule chose les anime individuellement : avoir leur nom inscrit sur le testatment, et pour ce faire, voler le fameux sceau qui les désignera comme héritiers.

 

Le jeu de dupes commence !

 

Voici la traduction "Le masque", 4e histoire d'Ayako.

 

Actualités

Traduction des six nouvelles d'AYAKO à retrouver dans la section du même nom + le 1er tome de l'Anneau des Nibelungen.

 

Ajout d'une réflexion sur "Le symbole de mort par la disparition dans l'eau" dans la section Thèmes : quand les personnages ne renonceront jamais à leur amour impossible, aussi bien de leur vivant, que dans leur mort.

 

Introduction à une nouvelle histoire dérivée de la Fenêtre d'Orphée à découvrir dans la section dédiée et ce, toujours grâce à Bishoujo Love.

 

Mise en ligne de la première histoire en VO de La Grenade Bleue, un manga de Riyoko IKEDA.

 

La phrase...

"Si nous sommes condamnés à souffrir, nous n'en aimerons pas moins intensément !

Et ce, jusqu'à la folie s'il le faut !!"

- David (dernier tome de la Fenêtre d'Orphée)

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Le monde de Lady Oscar