Le monde de Lady Oscar
Le monde de Lady Oscar

AYAKO

 

 

Cette oeuvre est la plus surprenante de Riyoko IKEDA : elle y est dessinatrice et Etsuko à l'histoire. Et ça se ressent (je n'ai pas accroché à l'histoire). Le sujet fantastique n'est pas dans son répertoire et le dessin est loin d'elle.

 

 

 

Serait-ce l'une de ses amies dessinatrices du groupe de l'annee 24 (son premier groupe de mangaka professionnelles auquelle elle a appartenue) qui aurait solliciter l'autorisation d'utiliser son nom? Est-ce une erreur?

 

Ayako est une jeune fille appartenant à une noble et riche famille mais sa naissance recèle un terrible secret : sa véritable mère, criminelle condamnée à mort, passa un pacte avec une mystérieuse et hideuse créature alors qu'elle était en prison. De cette union, naquit Ayako.

 

Mais après 12 ans d'une vie paisible et heureuse, ce secret est découvert par ses parents et le Dr OGATA (le médecin de famille) tentent de l'assassiner, sans succès. Ayako est alors perpétuellement poursuivi par ce dernier qui tente d'exposer ses origines démoniaques et de la supprimer. Elle va petit à petit réveiller ses aptitudes infernales...


Le travail, resté incomplet, est composé de six épisodes indépendants. Cela peut aller dans la même veine que "La comtesse en noir" et les nouvelles suivantes qui forment le Tome 3 de Lady Oscar.

 

C'est un manga profondément noir, amoral et injuste, à l'image des personnages qui le composent. D'ailleurs, la marque d'identification de la famille FUMOTO, les parents non biologiques d'Ayako, sont l'absence de canine... Mais ils n'en mordent pas moins symboliquement. Tout est dit...

 

Voici la traduction du 1er texte "La naissance d'Ayako"

Actualités

Ajout d'une réflexion sur "Le symbole de mort par la disparition dans l'eau" dans la section Thèmes : quand les personnages ne reonceront jamais à leur amour impossible, aussi bien de leur vivant, que dans leur mort.

 

Introduction à une nouvelle histoire dérivée de la Fenêtre d'Orphée à découvrir dans la section dédiée et ce, toujours grâce à Bishoujo Love.

 

Mise en ligne des 50 premières pages en VO de La Grenade Bleue, un manga de Riyoko IKEDA.

 

Traduction de SAKURA Kyo, une histoire familiale compliquée basée sur des secrets de famille...

 

Traduction de "Courage", une histoire dérivée de la Fenêtre d'Orphée dans la section qui porte ce nom.

Une histoire d'amour maudite sur  sur 4 générations...

 

Traduction de "Début de printemps" ainsi que de "Lilou à Canterbury", unes des 1ères oeuvres d'IKEDA (section Autres)

La phrase...

"Si nous sommes condamnés à souffrir, nous n'en aimerons pas moins intensément !

Et ce, jusqu'à la folie s'il le faut !!"

- David (dernier tome de la Fenêtre d'Orphée)

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Le monde de Lady Oscar