Le monde de Lady Oscar
Le monde de Lady Oscar

Parodies & Détournements de LADY OSCAR

.

LINUX

 

Lady Oscar en mode Pinguin guerrier !

http://tux.crystalxp.net/en.id.6951-pinguinalulu-lady-oscar-tux.html

 

..

.

HELLO KITTY

 

Lady Oscar en Hello Kitty !

 

 

RANMA 1/2

 

Quelques remarques en commençant par Ranma 1/2 où les créateurs non pas ratés notre Oscar : caricature vraiment réussi, non ?!!

 

 

SLAYERS

 

Slayers [en France ça n'a jamais été diffusé il me semble. Pour l'avoir vu en espagnol, les protagonistes s'appellent Reina et Gaudi - et le DA est bof). Oscar de face en bouffon de service. Dans cette épisode Reina et compagnie sont dans un village composé uniquement de femmes. Le problème survient lorsqu'une princesse ne veut pas accomplir le traditionnel rite de purification. En fait, on découvre que c'est un homme comme beaucoup d'autres "femmes" !

.

..

.


UTENA


"Utena....la fillette révolutionnaire" est très très souvent comparée à Lady Oscar car c'est une jeune fille qui décide de se cacher sous le costume d'un homme au sein d'un lycée.  Je n'ai jamais accroché (je n'ai même pas été jusqu'à la fin)  mais il y a un jeu sur l'homosexualité féminine extrêmement fort qu'on ne retrouve pas dans Lady Oscar (ambiguïté très légère Rosalie-Oscar).

..

.

.


PRINCESSE SAPHIR

 

C'est un dessin animé dont je ne me souviens pas du tout. Je suis peut-être quelques années trop jeune ! La princesse Saphir se fait passer pour un prince afin de défendre son royaume qui n'a pas d'héritier masculin et qui est menacé par un oncle malveilant. Courageuse aussi, son "André" est un petit ange sympathique.

SOUS LE SIGNE DES MOUSQUETAIRES - Aramis

 

Aramis est un des personnages du dessin animé "Sous le signe des mousquetaires". Dans cette version, Aramis est en fait une femme-soldat comme Oscar qui recevra des blessures tant affectives que physiques dont l'épaule. A voir l'AMV http://www.youtube.com/watch?v=0hsM3GlwEuc

.

Mylène Farmer

La ressemblance est flagrante avec le mythe Mylène Farmer qui s'est  développé autour de son androgénéité, son ambiguïté, et ses revendications  notamment dans "Sans Contrefaçon", ou par une excellente mise en scène dans "Libertine" et "Pourvu qu'elles soient douces". Mylène Farmer a certes un certain nombres d'années et n'a certainement pas attendu Lady Oscar pour avoir jouer sur le masculin-féminin, mais on ne peut nier la ressemblance des deux univers, l'André de Mylène étant Sophie (choriste, danseuse, etc. toujours aux cotés de Mylène jusque dans les années 2000 mais pourtant dans son ombre depuis le début de sa carrière - mais attention cette observation n'engage que moi !)

.

GEORGIE

 

Il y a une certaine ressemblance Oscar-André avec ces deux personnages de Georgie (Georgie et son frère : d'ailleurs à la fin du manga la belle ne finit pas avec Laurent, mais avec Abel avec lequel elle aura un enfant en prison. Condamné à mort, elle épousera Arthur et ils élèveront l'enfant ensemble.

.

.

LE CHOEUR DES FEMMES

 

Rien à voir graphiquement, mais, oh surprise ! Lady Oscar est citée p.514 (édition folio). Djinn est une jeune femme médecin dans un service de consultations gynécologiques hospitalières. Outres tous les morceaux de vie de femmes lambdas, qui finalement nous ressemblent, le sujet de l'intersexualité est l'un des deux thèmes central du livre - sujet réel (double genre biologique : à la naissance, le bébé a des signes distinctifs à la fois féminins et à la fois masculins).

 

Extrait : "Une éternité de caresses plus tard, allongés l'un contre l'autre, nos bouches s'entre-dévorant...il a murmuré :

- Quand tu étais petite, tu regardais des films de cape et d'épée?

- Non, mais j'adorais Lady Oscar..."

Léa (Laura ou la passion du théâtre)

 

Léa, narratrice et comédienne au côté de Laura ressemble beaucoup à notre Oscar, tant par le physique (coupe de cheveux, mêmes traits physiques - sauf les yeux d'Oscar plus allongés) que par la voix (la doublure est la même pour ces 2 personnages) ou encore l'ambiguïté homme-femme qu'elle assume (ou semble assumé) (cf. l'épisode "Une autre vie" où Léa est un jeune serveur ayant beaucoup d'admiratrices!). Responsable, elle plie sous son devoir (comme Oscar) en tant qu'aînée de la troupe (subvenir aux moyens matériels, gérer les dissensions, trouver des solutions inespérées - merci aussi M. d'Arcy, etc.). très sensible, Elle refoule aussi ses sentiments par devoir

TRES CHER FRERE... de Riyoko

 

Rei Asaka, jeune fille blonde et longiligne, toujours habillée en jeune homme élégant, fin, caractériel et sensible. Les 2 jeunes femmes sont condamnées : Oscar par la maladie qui meurt en se sacrifiant à la Révolution, Rei par le tabac et les drogues médicamenteuses qui se suicide (dans le dessin animé, elle meurt d'un accident de voiture).

Elle se fait aussi appelé Saint Just en référence au Saint Just de la Révolution.

Autant, Oscar est élevée comme un garçon de part sa fratrie de soeurs (soratrie?) alors qu'il faut un homme dans la famille pour prendre la relève, autant Rei est un homme par choix et désespoir puisque c'est sa demi-soeur qui lui a pris sa place de fille dans le coeur de ses parents. Enfin, Oscar se bat jusqu'au bout pour un idéal commun et social, Rei fuit depuis le début et meurt égoïstement (le manga  le laisse entendre par Kaoru, ce qui est une bonne chose pour éviter le suicide chez les jeunes, mais où personnellement je ne suis pas d'accord).

LUPIN


Oscar fait une apparition remarquée dans le DA Lupin III  (Episode 100 : "Folles amours à Versailles" -  Lupin  est sensé être le petit fils de notre cher Arsène Lupin! Le dessin animé est du pur délire !) où Lupin reçoit une lettre de notre  Oscar qui l'invite à aller voler la couronne de Marie-Antoinette. Monsieur se ballade du château de Versailles en Normandie comme par hasard. Et voilà son petit coeur affolé par le beau jeune homme aux cheveux blonds : Oscar. En fait la couronne aurait des pouvoirs magiques. Officiellement Oscar s'en servirait pour remettre à flot l'aristocratie française, mais officieusement elle veut redonner vie à son cher amour, André - si c'est c'est pas beau tout ça!  Bref ça se finit que ce cher Lupin, à qui on ne la fait pas, s'énerve et défit en duel Oscar qu'il dénude malencontreusement (mon oeil oui!). Oh, mais qu'elle surprise, c'est une charmante jeune femme ! Pas de pot, Oscar finit comme son André qu'elle part ainsi rejoindre  sous forme de... statue de pierre.

 

C'est Lona qui a trouvé le chateau qui a sûrement servi de référence au Chateau des Jarjayes du dessin animé. La ressemblance est sans appel !

http://www.larosedeversailles.com/pages/chez-les-jarjayes/vu-de-l-exterieur/ 

 

A noter que Jacques DEMY a tourné son Lady Oscar aux chateaux de Jossigny, Guermantes et Versailles. Rien à voir.

Actualités

La phrase...

"J'envie les gens doués, ceux qui ont un talent pour les études, le sport, la baston ou tout simplement une belle gueule. Quand ils restent dans leur coin, on se contente de dire qu'ils sont intransigeants. Mais moi, je suis ordinaire..."

- Yuzuru (Tome 1 de Dilemma)

Evenement...

La Japan'Expo a eu lieu ! Génial évidemment, merci aux cosplayers CDZ d'avoir joué le jeu avec moi sans se connaître:)

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Le monde de Lady Oscar