Le monde de Lady Oscar
Le monde de Lady Oscar

Génériques espagnol et catalan

Générique de fin catalan
LO_catala_Ending.mp3
Fichier audio MP3 [1.3 MB]
Générique de début catalan
Les 1ères secondes sont parasitées par l'annonce de la voix off.
LO_catala_Opening.mp3
Fichier audio MP3 [1.9 MB]
Générique de début castillan (latino exactement)
LO_latino_opening.mp3
Fichier audio MP3 [1.8 MB]

Impressions :

Un générique qui reprend l'original japonais avecl'opposition complémentaire de la lumière et de la nuit.

Générique de début catalan

 

Si fos una flor, molt desconeguda,

Si fos una flor, que floreix a la brossa,

Si fos una flor, que només tremola,

Quan rebés el vent, no m'importaria.

 

Pero vaig néixer, amb el meu desti,

Amb el desti d'una rosa, vaig néixer per

Viure i florir, intensament i magnificar.

 

Les roses, les roses, floreixen amb noblesa,

Les roses, les roses, s'esfullen bellament.

 

 

Générique de fin catalan

 

Si l'amor és un patiment,

patirem el que calgui

Fins, que potser alguna dia,

Podré arribar al teu cor.

 

Tu seras la llum i jo seré l'ombra,

El nostre vincle no es pot  trencar.

I quan més patim i més tristor tenim,

L'amor, l'amor, més ens uneix.

 

Et vaig estimar i continuaré estiman-te

Pero ja no mes possible veure't

Oh! Oscar...

OSCAR !

Générique de début

 

Si j'étais une fleur très rare,

Si j'étais une fleur qui fleurissait parmi la mauvaise herbe,

Si j'étais une fleur qui seulement frissonnait

Quand souffle le vent, cela neme ferait rien.

 

Mais je vais naître avec mon propre destin,

Avec le destin d'une rose je vais naître

Pour vivre et fleurir intensément et magnifiquement.

 

Les roses, les roses fleurissent avec noblesse,

Les roses, les roses flétrissent avec beauté.

 

 

Générique de fin

 

Si l'amour est une souffrance,

Je souffrirai s'il le faut

Jusqu'à ce que, peut-être un jour,

Je parvienne jusqu'à ton coeur.

 

Tu seras la lumière et je serai l'ombre

Et notre relation ne pourra être brisée.

Et quand plus  je souffre et quand plus j'ai de la tristesse,

Tellement l'amour, l'amour nous unit.

 

Et je vais aimer et continuer à te chérir,

Mais déjà il ne m'est plus possible de te voir

Oh! Oscar...

OSCAR !

Actualités

Introduction à une nouvelle histoire dérivée de la Fenêtre d'Orphée à découvrir dans la section dédiée et ce, toujours grâce à Bishoujo Love.

 

Mise en ligne des 50 premières pages en VO de La Grenade Bleue, un manga de Riyoko IKEDA.

 

Traduction de SAKURA Kyo, une histoire familiale compliquée basée sur des secrets de famille...

 

Traduction de "Courage", une histoire dérivée de la Fenêtre d'Orphée dans la section qui porte ce nom.

Une histoire d'amour maudite sur  sur 4 générations...

 

Traduction de "Début de printemps" ainsi que de "Lilou à Canterbury", unes des 1ères oeuvres d'IKEDA (section Autres)

 

Ajout d'une réflexion "Le symbole de la Pomme dans LO" dans la section Thèmes (merci à Lady Oscar Peru sur FB)

La phrase...

"Si nous sommes condamnés à souffrir, nous n'en aimerons pas moins intensément !

Et ce, jusqu'à la folie s'il le faut !!"

- David (dernier tome de la Fenêtre d'Orphée)

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Le monde de Lady Oscar