Le monde de Lady Oscar
Le monde de Lady Oscar

Thèmes dans les oeuvres de Riyoko IKEDA

.

..

LES SCHEMAS AMOUREUX

.

 

 

.

..

Un schéma amoureux : la règle de 3

Thème développé à partir du dessin animé et du manga LADY OSCAR ainsi que sur le manga La FENETRE d'ORPHEE.

 

Un schéma amoureux : la règle de 2

Thème développé à partir du dessin animé et du manga. C'est une autre facette du schéma amoureux.

 

La moralité à la fin des années 1700 : célibat - mariage - passion - adultère

Thème développé à partir du dessin animé, du manga et de l'Encyclopédie des Lumières. A chaque axe un personnage de Lady Oscar est associé.

.

.

Le rôle de la mère dans l'oeuvre de Riyoko IKEDA

.

 

Les relations mère-filles : Mme de Jarjayes / Oscar

Thème développé à partir du dessin animé et du manga

 

L'image de la mère dans "Lady Oscar" + "Très Cher Frère" + "La Fenêtre d'Orphée" 

Thème développé à partir des 3 oeuvres de Riyoko Ikeda

.

L’ambigüité de l’amour entre sexe

 dans LADY OSCAR et TRES CHER FRERE

+ CLAUDINE (en contre-pied)

 

 

Dans le dessin animé, l’amour entre les personnages est assez clair et l’alternance homme-femme récurrente (il y a bien Rosalie qui respire le parfum d’Oscar à travers son uniforme dans sa chambre mais c’est tout) :

André aime Oscar qui aime Fersen qui aime Marie-Antoinette…

Rei qui aime Fukiko qui aime le beau Professeur...

Il n’en va pas de même dans le manga. Riyoko IKEDA a dessiné des personnages bien plus ambigus.

.

.

..

 

Le symbole du souffle

.dans LADY OSCAR et TRES CHER FRERE

 

 

 

Riyoko IKEDA revient souvent sur le symbole de la poitrine, du souffle et de la douleur.

La poitrine (les poumons) et le souffle son souvent associés symboliquement au désir de liberté ce qui caractérise bien ses personnages mais aussi de l'amour en étant le siège du coeur. Pourtant, il y a dans ses mangas une récurrence de la mort liée à cet organe.

..

.

Le viol dans LADY OSCAR et La FENETRE d'ORPHEE

 

 

 

C’est un thème qui peut choquer pour un shojo manga d’autant que les thèmes sont plutôt l’amour, la liberté, la destinée et la lutte pour être soi-même quand on est une femme (Oscar, Julius, Rei, Kaoru…). Et pourtant...

..

.

Le symbole des lucioles : amour & mort

 

Thème traité à partir de 3 explications

.

.

Les Mythes

 

Les mythes et idées reçues sur Lady Oscar et sur Versailles no Bara en général !

.

..

 

L'amour-amitié entre frères et soeurs

 

 

 

Le frère ou la soeur est celui qui représente son Soi tout en étant autre, parfois ami, confident, ennemi, objet d'amour déplacé... ce thème est largement traité par Riyoko dans ses mangas que ce soit LO - TCF - Claudine et un plus légèrement dans la Fenêtre d'Orphée.

.

..

 

Le symbole de la Pomme dans Lady Oscar

 

 

 

Merci au groupe Lady Oscar Peru sur FB :)

Si la pomme est le symbole de la tentation, elle est aussi le symbole de la "mort" qui permet de démarrer une nouvelle vie...

 

 

Le symbole de la mort par la disparition dans l'eau

 

 

Un certain nombre de personnages créés par Riyoko IKEDA meurt d’une bien étrange façon : ils disparaissent dans l’eau pour ne pas se résoudre à perdre un amour impossible.

 

..


Liens entre les personnages de Lady Oscar

.

.

 

Liens entre les personnages

Schéma constitué à partir du schéma portugais (www.sugoi.com.pe) et enrichi en liens et avec Mme de Jarjayes.

Actualités

Ajout d'une réflexion sur "Le symbole de mort par la disparition dans l'eau" dans la section Thèmes : quand les personnages ne reonceront jamais à leur amour impossible, aussi bien de leur vivant, que dans leur mort.

 

Introduction à une nouvelle histoire dérivée de la Fenêtre d'Orphée à découvrir dans la section dédiée et ce, toujours grâce à Bishoujo Love.

 

Mise en ligne des 50 premières pages en VO de La Grenade Bleue, un manga de Riyoko IKEDA.

 

Traduction de SAKURA Kyo, une histoire familiale compliquée basée sur des secrets de famille...

 

Traduction de "Courage", une histoire dérivée de la Fenêtre d'Orphée dans la section qui porte ce nom.

Une histoire d'amour maudite sur  sur 4 générations...

 

Traduction de "Début de printemps" ainsi que de "Lilou à Canterbury", unes des 1ères oeuvres d'IKEDA (section Autres)

La phrase...

"Si nous sommes condamnés à souffrir, nous n'en aimerons pas moins intensément !

Et ce, jusqu'à la folie s'il le faut !!"

- David (dernier tome de la Fenêtre d'Orphée)

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Le monde de Lady Oscar